• Suite et fin de cette interminable journée du 13 septembre 2014...

    Après le dîner à l'hôtel Estrela de Fatima, ce fut la sortie pour aller assister à la messe nocturne en plein air, et aux différentes processions sur l'esplanade du sanctuaire...

    Fátima est une petite ville située dans le District de Santarém.

    La localité compte 10 302 habitants, elle fait partie de la ville de Ourém dans le district de Santarém.

    Le nom de la ville (qui n'était qu'un village à l'origine) vient de l'arabe Fatima, et dérive du nom d'une princesse locale prénommée Fatima qui, après avoir été capturée par les forces chrétiennes pendant l'occupation arabe du Portugal, fut fiancée au Comte d'Ourem, convertie au catholicisme, et baptisée avant d'épouser le Comte en 1158. Elle prit le nom d'Oureana (Oriane). Le nom de la ville d'Ourém dérive d'Oureana.

    Fátima devint célèbre grâce au sanctuaire de Notre-Dame de Fátima. Le sanctuaire, si l’on inclut l’ensemble des édifices et son immense enceinte, a une surface de 86 400 m2, et peut contenir environ 300 000 personnes. Chaque année 4 millions de pèlerins et touristes se rendent à Fátima[, ce qui en fait le quatrième lieu de pèlerinage catholique du monde (après Notre-Dame de Guadalupe au Mexique, le Vatican et Lourdes).

    construit pour commémorer l'apparition de 1917 quand trois jeunes paysans dirent avoir vu la « Vierge du Rosaire », Notre-Dame de Fátima. Les enfants auraient été témoins de l'apparition dans la Cova da Iria (« Anse d'Irène ») près du village d'Aljustrel, à environ 2 kilomètres de Fátima.

    Fátima attire aujourd'hui les croyants des quatre coins du monde, particulièrement les jours de pèlerinage, et le sanctuaire fut agrandi pour pouvoir les accueillir. Les grandes processions au flambeau, qui se font de nuit, sont très impressionnantes.

    Les pèlerins se rassemblent sur la Cova, une gigantesque esplanade sur laquelle fut construite une petite chapelle où la Vierge est apparue aux jeunes bergers.

    Autour de l'esplanade, un nombre considérable de magasins de souvenirs religieux ont vu le jour.

    De l'autre côté de l'esplanade s'élève une imposante basilique, de style néo-classique, avec une tour centrale de 65 mètres de haut, sa construction débuta le 13 mai 1928. Elle est pourvue de colonnades qui la relient aux couvents et aux bâtiments hospitaliers.

    Dans la basilique on peut voir les tombes de deux des trois bergers, Francisco Marto et Jacinta Marto, qui moururent respectivement en 1919 et 1920, et furent béatifiés en 2000. La troisième, Lúcia dos Santos, ne mourut qu'en 2005, et sa tombe est aussi dans la basilique.

    La renommée mondiale de ce sanctuaire s'est accentuée au cours du pontificat de Jean-Paul II, dévot assumé de Notre-Dame de Fátima et qui s’y est rendu en 1982, en signe de remerciement pour avoir survécu à un attentat l'année précédente. En 2000, lors de sa troisième visite sur les lieux, il a annoncé la béatification de Jacinta et de Francisco, à qui le Vatican a attribué une guérison miraculeuse.

     

    La messe du 13 mai 2010 fut présidée par Benoit XVI devant plus de 500 000 pèlerins. La visite du Pape Benoit XVI à Fátima succède à celle de son prédécesseur Jean-Paul II 10 ans auparavant.

    Inutile de vous dire que le soir de notre passage à Fatima, lors des cérémonies, il y avait une foule énorme, massée devant l'autel du sanctuaire...

     

    Les chants religieux, la musique et les paroles des officiants, s'entendaient à des centaines de mètres à la ronde et couvraient tous les autres sons...C'était impressionnant de voir tous ces pèlerins, venus de tout le Portugal, et de l'Etranger, pour assister et participer à ces cérémonies..

    Très difficile de faire des photos ou de filmer...L'ambiance était au recueillement, et à la prière, et il fallait voir toute cette ferveur, et cette joie partagées, dignes des plus grands rassemblements catholiques dans le monde...

     

    L'office nocturne se déroulait en présence de très nombreux prêtres, et officiants...

     Vint le moment de la procession aux flambeaux .. avec la statue de la vierge portée par 8 hommes et montée jusqu'à l'autel...

       
       

     La Vierge Marie couronnée est installée sur l'autel, et la messe continue..

    L'heure tardive et la fatigue ont eu raison de beaucoup de personnes du groupe, qui ont regagné l'hôtel après s'être imprégnés de l'atmosphère du sanctuaire, et en garder des images sur leurs appareils photos et dans la tête..

       
       

     

    D'ailleurs, dans notre chambre, nous avons pu suivre encore très tard, les chants religieux et la musique qui nous parvenaient malgré la fenêtre fermée, et sur l'écran de télé dans la chambre...la télé était réglée sur une chaine religieuse qui retransmettait tout en direct...Nous l'avons éteinte au bout de quelques minutes, nous étions saturés smile 

    Nous n'avons pas demandé notre reste pour nous mettre au lit, bercés par ces chants, et sommes tombés dans les bras de Morphée...

    Le lendemain une autre journée commençait, cette fois à Lisbonne, mais ce sera dans le prochain article, si vous voulez bien..je vous laisse voir les photos et la petite vidéo ..@ bientôt

    Voyage au Portugal (17) Fatima (2)

     

     
     

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique