•           Je ne vous l'avais pas dit avant de partir, mais mon absence pendant la période des fêtes fut motivée par un voyage en Guadeloupe, que nous avions décidé et réservé en août 2011. Pour ne pas avoir à se creuser la tête comme chaque année à la même période pour savoir qui faisait quoi et où dans la famille, nous avons pensé que ce serait bien de passer les fêtes de fin d'année au soleil des tropiques..Chose qui fut faite..

     

    photo du net coiffe madras

     Vous devez bien vous douter qu'à cette période de vacances scolaires, nous n'étions pas les seuls à avoir fait ce choix..donc, nous décollons d'Orly Sud, le jeudi 22 décembre en fin de matinée, avec la compagnie Corsair Fly..nous aurions préféré prendre Air Caraïbes, mais déjà en août, il n'y avait plus qu'une seule place de libre dans l'avion..alors, faute de grives..vous connaissez le proverbe..

     

    photos Wikipedia  

    RDC Aerogare Orly Sud

     

     Etage1 Orly Sud

    Corsair Fly, nous connaissions déjà pour être partis avec cette compagnie là à

    St Martin..ce sont des avions de type Boeïng 747 à deux étages, contenant 540 passagers, et les sièges de la cabine en classe éco, sont assez serrés...pas non plus d'écrans télé dans le dossier du siège de devant..comme c'est un vol de jour, on se distrait comme on peu..on aimerait bien sommeiller un peu pendant les 8h40 de vol, mais non..impossible...l'avion est plein comme un oeuf, il y a beaucoup d'enfants qui s'agitent, braillent, les gens se déplacent beaucoup..bon, on fait avec...Perso j'ai un bon bouquin, et mes mots croisés..

     

    Boeing 747-400 Corsairfly

     

    Nous arrivons à Pointe à Pitre sur le coup de 15 h (heure locale, décalage en hiver

    de -5 heures par rapport à la Métropole) un peu vasouillards, et surtout, la chaleur nous tombe dessus..mais c'est supportable, on a connu bien pire en Inde et ailleurs...l'aéroport n'est pas climatisé partout, et les couloirs non plus...nous arrivons en zone bagages, et récuperons les valises avec une attente très très longue..1 bonne heure..ben oui, faut sortir tout ça de l'avion..ma valise est un peu écrabouillée d'un côté, faut voir ce qu'ils empilent sur les valises à coque semi- rigide..ils les mettent en dessous, celles en carton/tissu par-dessus..Nous devons être attendu par quelqu'un de l'agence de location de voitures..j'espère que le gars ne s'impatiente pas..finalement, on arrive enfin à sortir de là, et à passer de l'autre côté..

     

    03  

    On voit une pancarte avec notre nom,  brandie par un antillais qui a un drôle de filet sur la tête, genre Rasta et une méga boucle d'oreilles .. Il est accompagné d'une jeune femme..On les suit avec les bagages, jusqu'à un utilitaire avec 6 places, au nom de la société de location, qui va nous amener à la gare maritime Bergevin où nous prendrons possession du véhicule que nous avons réservé. On nous avait dit environ 15 mn pour le transfert..En réalité, faut bien compter 30 minutes, à cause de la circulation, et de la vitesse réduite (les dos d'âne se suivent tous les 50 mètres !! c'est épuisant, avec une suspension fatiguée sur ce type de véhicule, qui fait ces allers-retours en permanence, bonjour les lombaires !!

      gare maritime bergvin02

     

    Nous prenons enfin possession de notre véhicule, Catégorie A, une Nissan Micra 2 portes, qui n'est pas dans un fameux état..les roues et les pneus nous laissent un peu perplexes..mais ça nous le verrons surtout après notre arrivée à la résidence hotelière...Pour le moment, il nous faut caser les bagages là-dedans et essayer de trouver la route sans se paumer...Heureusement, j'avais imprimé l'itinéraire avant le départ de Paris.

       Imgp7137marq

    Nous devons séjourner à Ste Anne, près de la pointe de Helleux..donc, il nous faut déjà traverser Gosier, puis Ste Anne, puis continuer en direction de St François...Nous trouvons la route très très longue, et le jour commence à décliner...là-bas vers 17 h30, le soleil se couche, et à 18 h, il fait nuit...On a peur d'avoir raté un embranchement, ou une route..

     

    Imgp4317marq

     

    finalement, nous arrivons à bon port, passons à la réception faire le chek-in, prendre les clefs, et la télécommande de télévision, enfin tout ce qu'il y a à prendre, et nous voilà en piste, après avoir reçu du gardien un carton avec l'immatriculation du véhicule pour entrer et sortir du complexe en voiture, et accéder aux parkings gardés..

     

    Dsc07954marq

     Imgp4318marq

    Le gardien qui surveille les entrées et sorties de véhicules..enfin, là, il est occupé !  

     

    Imgp4319marq

    un des deux parkings proches de notre pavillon 

    et cherchons notre bâtiment où nous avons une chambre au 1er étage comme j'avais réservé, avec loggia-Kitchenette...Sur le coup, nous allons trop loin dans le village vacances..on monte on monte, il y a des côtes assez raides, avec des parkings, et des tas de petits chemins qui serpentent vers les bâtiments, les piscines ou les plages (il y a deux accès différents aux plages)..

     

      c'est là...nous sommes au premier..vue coté jardins et piscines

     

    Imgp4189marq

    Finalement, nous trouvons nos pénates...pas trop loin de la réception, encore que...faut se taper les côtes en revenant des piscines ou des plages...Nous allons dîner succintement avec les quelques provisions qu'on a achetées sur la route..On verra demain pour faire des courses..Pour le moment, nous testons les installations..Nous regardons sur le balcon d'à côté, les loggias communiquent par une paroi amovible, et les balcons sont mitoyens, la balustrade permet de se pencher...personne à côté, personne en dessous..chouette...le vent fait bouger la cloison et cela fait un bruit d'enfer..

     

    Dsc07974marq

     

    Dsc08096marq le frigo est dans un des placards du bas Dsc08078marq  le lave-vaisselle aussi
     Dsc07972marq Dsc08277marq 
    Dsc08088marq Dsc08086marq 
    Imgp4174marq Imgp4183marq 

     

     Dsc08275marq

     

     

    Dsc07915marqCôté jardins  

     

    Pendant les 15 jours de notre séjour, que ce soit en Grande Terre ou en Basse-Terre, il y aura un vent à décorner les boeufs, et des averses corsées, entrecoupées de belles éclaircies ensoleillés cuisantes..très éphémères...

    Il faut toujours avoir le parapluie ou le K-Way à portée de main...

     

    Dsc07973marqUne bonne rincée !  

     

    Mais demain sera un autre jour, où nous partirons à la découverte de l'ile papillon..ce sera dans un prochain article, si vous voulez bien..

     

    Merci de vos visites et commentaires...à bientôt 

     
     

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique