• Ja&cqueline en Chine suite

    Jacqueline en chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Ja&cqueline en Chine suite

    Suite du texte

     

          La pré adolescence et l'adolescence ont été difficiles. Les bêtises nombreuses ne me permettaient jamais d'identifier le vrai coupable. Ils étaient très soudés et se  dénonçaient en fait à tour de rôle, et la punition tombait à côté. Ils se soutenaient mutuellement.

     

              Jacqueline trouve dans un journal d'annonces gratuit, une information concernant un groupe de jazz rock qui recherche sa chanteuse. Elle prend contact, puis passe une audition. Elle sera donc la chanteuse du groupe. Ils feront des répétitions tous les samedis après midi, je la déposerais et retournerais la chercher. Les répétitions dureront environ un an. Pour Jacqueline c'est trop long. Le groupe se contente de jouer dans un garage. Elle aurait voulu qu'ils se produisent et montent sur une scène. Cela ne se fera pas. Elle quittera le groupe. Elle prendra contact avec un chercheur de talents, qui viendra à la maison l'écouter. Il trouve que c'est bien. Elle fera ensuite une maquette dans un studio d'enregistrement à Saint-Denis qui sera présentée à un producteur de musique. Hélas, Jacqueline chante très bien, mais elle n'a pas de signature vocale. Elle n'a pas une voix que l'on pourrait reconnaître parmi les autres. Elle en sera attristée et abandonnera le chant.

     

              A seize ans les enfants passent le Bafa, le réussissent dès la première fois et peuvent de ce fait travailler dans les centres de loisirs comme aide animateurs, puis dans des colonies de vacances comme moniteurs. Pas facile de s'occuper de petits bouts de chou. Ils gagneront très bien leur vie pendant les vacances, et c'est normal compte tenu des responsabilités qui sont les leurs à ce moment la et du nombre d'heures de travail effectuées chaque jour.

     

              Je serais nommé directeur d'agence et chargé de trois antennes avec la responsabilité d'une centaine d'agents. On me confiera également la création de nouvelles agences dont je prendrais momentanément la direction tout en revenant à Montreuil.

     

              Maxime avait l'habitude comme les enfants de déballer son cadeau à Noël. Il a eu un cancer sur une cuisse et j'ai du lui administrer tous les soirs sa piqûre pour traiter la maladie. Il a tenu quelques mois et chaque fois que nous revenions de chez le vétérinaire, Il se précipitais dans le jardin pour se rouler dans le gazon. A son dernier noël le soir du réveillon, il a attendu patiemment que je lui dise prends le pour déballer son cadeau qu'il a débarbouillé avec attention. Le lendemain jour de noël, il restait couché, amorphe, Nous l'avons emmené, Jacqueline et moi pour son dernier voyage chez le vétérinaire. Il nous a quitté pour rejoindre le paradis des toutous. Pendant le retours à la maison nous avons pleuré à chaudes larmes. Il nous manqueras beaucoup, et nous aurons souvent l'impression de le voir dans le jardin.

     

               Olivier part au service militaire, il est appelé dans la marine et sera basé à Toulon. Après les classes il partira sur le porte avion Clemenceau comme marin pompier. Les avions du Clemenceau interviendront dans la guerre en Yougoslavie et certains avions auront du mal à apponter. Enormément de travail. Les visites des cales sont dangereuses, les échelles tiennent par la peinture. Il est temps de le réformer.

     

              Agathe ira vivre avec un ami surveillant au Lycée ou au collège, je ne me souviens plus. Elle trouvera un emploi plus rémunérateur dans une société de recherche pétrolière, ou elle rencontrera son futur époux, après quelques aventures. Elle louera un appartement proche de l'Ile Seguin. Elle déménage à nouveau et s'installe avec son futur époux qui termine sa thèse de géologue. Il sera chargé d'étudier le sol pendant le percement du puits et des galeries du centre d'enfouissement des déchets nucléaires, à Bures sur Yvette. Ils déménageront dans l'est.

     

              Stéphanie sera un peu poussée vers la sortie. Elle travaille et prends une chambre dans un petit hôtel de Bondy. Nous n'aurons pas beaucoup de nouvelles. Elle disparaîtra de la circulation pendant plus de six mois. J'aurais des nouvelles par ma maman, à qui Stéphanie à dit de nous donner l'information. Elle vit et travaille en Tunisie ou elle s'est mariée avec un jeune Tunisien rencontré à Paris. Connaissant le Directeur de l'agence pour l'emploi à Tunis,  pour l'avoir reçu dans le cadre de mes fonctions et d'échanges Franco Tunisiens sur l'informatique et l'emploi. Il retrouvera sa piste et la maison dans laquelle elle vivait avec son époux et les parents de celui-ci à trois cent mètres de son bureau. Le contact est rétabli, et nous organiserons un séjour en Tunisie avec son frère et sa soeur, ou sera organisée une nouvelle fête pour confirmer le mariage. Le jeune époux, nous avait conviés à venir, il nous avait dit au téléphone qu'il était fils unique. c'est vrai, il était le seul garçon mais avait trois soeurs. Son père était chef d'entreprise. C'est vrai, il fabriquait des volets avec sa petite machine outil dans son garage. En Tunisie tout le monde se débrouille. Nous apporterons de nombreux cadeaux, et le passage à la douane ne sera pas simple. Avez vous quelque chose à déclarer? Je réponds, presque rien. Car les personnes devant nous avaient été obligé de sortir tous les paquets et les bénéficiaires devaient venir les chercher à la douane pour éviter trafic ou marché noir. A ma grande surprise le douanier nous demande de passer. On sortira le plus vite possible de l'aéroport. Stéphanie et son mari sont venus nous chercher et nous ont conduit au pavillon où ils habitaient.  Nous offrirons dès l'arrivée les nombreux cadeaux. Plat et service à thé en métal argenté pour les parents et bijoux pour les filles. Les cadeaux ne seront pas ouverts à notre grande surprise et seront rangés. Ce que nous ne savions pas, c'est que la coutume et la religion, interdisent d'ouvrir les cadeaux devant ceux qui les ont offert, pour ne pas dire c'est beau ,merci beaucoup, si l'on est déçu. On ne doit pas être hypocrites. Donc le lendemain, Les parents pour nous faire voir qu'ils étaient contents, avaient placé le service à thé à l'entrée de leur chambre avec la porte ouverte. Les filles quand à elles portaient les bijoux. Très bon signe. Nous serons convoqués au commissariat local, pour vérifier notre identité et remplir les documents sur l'hébergement. La fête sera très sympathique. Le couple, avec les soeurs et beaux frères nous emmènera dans le sud de la Tunisie par l'autoroute, où nous verrons beaucoup de militaires en arme, pour aller dîner dans un restaurant à poissons pour touristes. Tout le monde commandera des crevettes et du bar. Au moment de l'addition, je jeune marié nous a demandé si l'on pouvait l'aider à payer l'addition. En effet il croyait que le prix était pour le bar, il n'avait pas vu que le prix fixé était aux cent grammes.

    « Jacqueline en Corse en 2006 »

  • Commentaires

    6
    Jeudi 21 Mai à 13:27

    c'est marrant oui effectivement on a pu se croiser tous les deux rue traversière,

    j'y ai travaillé au siège 1 an... puis après j'étais "secrétaire volante" je faisais les urgences dans les antenne, et me suis installée à l'antenne cadre définitivement dans les années 84/85  j'étais secretaire responsable du service AFA , mais jallais souvent au siège pour les formations informatiques etc..

    le monde est petit..

    oui jacqueline toute en discrétion !!!

     

    5
    Mardi 19 Mai à 19:47

    c'est gentil de nous confier tous ces bons moments !

    Tu as vraiment des souvenirs très nets. Moi, plus je vieillis, plus j'ai tendance à oublier le déroulement des choses d'autrefois. Il faut que quelqu'un m'en parle pour que les souvenirs reviennent.

    Bises et, à + jacques !

    4
    Mardi 19 Mai à 14:55

    Merci pour les photos Jacques.  Que d'aventures dans une vie et les triplés sont devenus des adultes et ce n'est pas toujours facile!  J'ignorais que Jacqueline avait failli être chanteuse..eh oui cette signature vocale! 

    Pauvre Maxime.. je comprends votre tristesse de perdre votre petit compagnon.

    Belles retrouvailles avec Séphanie mariée désormais. Des détails sur les us et coutumes en Tunisie que je ne connaissais pas.

    Bon début de semaine

    amicalement

    chatou

     

    3
    Mardi 19 Mai à 12:57

    hum les vermicelles de riz que mange jacqueline miam j'adore ça !!!

    elle est top avec le beau capitaine lol.. et tous les deux vous êtes super...

    je vois que dans l'avion jacqueline mettait son masque pour sa BPCO je suppose..

    la chine ce fut un beau voyage je présume,moi ça m'attirerait ..

    mine de rien ce sont mieux organisés que nous pour le covid sur ce coup là !!!

    je ne savais pas que jacqueline chantait...

    quelle vie tumultueuse avec les triplés qui grandissent surtout celle qui s'est mariée

    en douce lol..  la vie n'est pas un long fleuve tranquille sinon on s'ennuyerait !

    ptdrrr l'addition, ça me fait penser le sketch à muriel robin..

    ah tu etais devenus chef d'antenne tu as du connaitre Andrée Fredonnet qui était chef d'antenne au Perreux dans le 93 peut être chef d'antenne aussi, une collègue et amie de ma maman. 

    c'est marrant que l'on travaillait presque dans le même milieu, puisque l'ANPE a fusionné ensuite pour devenir Pole Emploi !!!! moi j'ai quitté en 1996 par là , avant la fusion dieu merci..

    plus du tout les mêmes avantages qu'avant.

    bon mardi à toi jacques et biz flo.

      • Mardi 19 Mai à 16:38

        Jacqueline n'a pas seulement chanté et d’ailleurs ma fille Agathe à pris le relais. Elle chante dans un groupe gospel à Aix en Provence. Groupe qui se produit régulièrement et elle en tire le principal de ses revenus le reste par la création de bijoux artisanaux.

        Pour Jacqueline vous découvrirez de nouveaux talents dans l'épisode suivant. Elle était toute en discrétion.

      • Mardi 19 Mai à 16:30

        Jacqueline a mis un masque dans l'avion parce que son voisin de siège sentait très fort l'ognon par la bouche et la transpiration. Nous avons échangé nos sièges après le décollage.

        Pour l'assedic, je siégeait tous les trimestres rue Traversière.

        A l'anpe j'étais directeur d'agence et en fin de carrière Administrateur, chef de projet informatique, au siège, chargé de la création du site culture spectacle qui fonctionne encore aujourd'hui. J'en suis très fier.

        Je crois avoir croisé Andrée Fredonnet, mais c'est loin aujourd'hui

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :