• Guadeloupe (8) 3 Rivières - Les Saintes Terre de haut

    le 30 décembre, nous partons de Saint Claude, accompagné par le cousin de mon mari, qui nous amène à 3 Rivières, où nous devons prendre le bateau afin d'aller aux Saintes..

       

    Le temps est toujours assez mitigé, et il se pourrait bien qu'il pleuve..  

     

    Beaucoup de touristes, mais aussi des Guadeloupéens qui partent là-bas pour entretenir leur location saisonnière, ou dans la famille, ou rentrent chez eux tout simplement..

     

    Nous embarquons sur un des deux bateaux qui arrivent à quai "Le Miss Guadeloupe", et prenons place dans la salle aménagée en salon.. Les sièges sont confortables..petit à petit le bateau se remplit..

     

    Une dame antillaise est assise près de moi..Elle a sorti ses mots croisés, et semble assez concentrée..

    Les familles avec enfants envahissent la salle, et on a droit aux consignes de sécurité sur un écran vidéo..Puis le commandant du bateau prend le micro, et prévient tout le monde...

    "Ici Mr XXX, commandant...j'informe toutes les personnes qui sont montées sur le pont supérieur qu'elles risquent d'essuyer un gros grain, car la météo est très mauvaise..La traversée sera assez agitée..Je leur conseille donc de redescendre assez rapidement et de prendre place dans la salle du bas"

    Bon, on est prévenus..Un homme averti en vaut deux comme on dit...Mon mari est monté sur le pont supérieur lui aussi pour faire des photos..Il a mis son K-Way et il a bien fait !

    A peine avons-nous quitté la côte que ça commence à valser dans le bateau, et des trombes d'eau s'abattent sur le pont supérieur...Du coup, tous ceux qui étaient restés là-haut veulent redescendre..sauf que maintenant, il ne reste presque plus de places assises, elles sont toutes occupées.. Evidemment, d'habitude, le pont supérieur accueille le surplus de passagers qui ne trouvent pas de place en bas..

     

    Tous ceux qui descendent dégoulinent de partout, et ils doivent se tenir à tout ce qu'il trouvent pour ne pas dégager sur le sol rendu glissant par l'eau qu'ils ramènent, qui s'infiltre jusque sous les sièges..leurs appareils photos n'ont pas dû aimer..pourtant, ils étaient prévenus..J'avais gardé une place à mon mari près de moi, contre la vitre, et il a pu s'asseoir.. Les gens s'entassaient, assis parterre dans la flotte, ou sur leur sacs de voyage..

     

    ça commençait bien cette traversée !! Incroyable comment on a été brassés !! On se croyait dans une lessiveuse, des creux de mer assez impressionnants, le bateau piquait du nez, et remontait..je vous dis pas comment ça swinguait à l'intérieur..beaucoup devenaient verts, certains étaient malades, les sacs plastique commençaient à faire leur apparition..

     

    La dame qui était près de moi, n'arrivait plus à tenir son stylo sur son papier, et elle fermait les yeux...Elle me dit : "Je fais la traversée chaque semaine, j'ai une location là-bas, et c'est très souvent comme ça..je ne m'y ferai jamais !!"

    Enfin nous arrivons à quai à Terre de Haut, au bourg, et descendons du bateau..

    nous sommes de suite entourés par des patrons de  "minibus touristiques" qui proposent de nous faire faire le tour de l'île moyennant un prix relativement élevé..mais bon, c'est ça, ou alors la marche à pied (et ça grimpe fort) ou alors, vélos, (faut avoir la niaque pour pédaler dans les côtes)  ou scooters..Les scooters, je ne m'y fie pas..il y a énormément d'accidents, ces engins sont dangereux, et les assurances...bref, on a vite pris notre décision...Le minibus..

     

    Le chauffeur-patron est assez sympa, il nous raconte plein d'anecdotes, et nous amène sur les hauteurs de l'Ile, d'où on a une vue magnifique sur la baie..

    Le soleil s'est montré, enfin, et de très belles éclaircies nous font voir un décor exotique de rêve..

     

     Puis, arrêt au pied du fort Napoléon là, il faut grimper à pied un chemin très long et abrupte..ce sera sans moi..

     

     

     

    je m'installe sur un muret, et surveille le ciel, qui s'est à nouveau couvert...la pluie va refaire son apparition..heureusement, on a nos pelures...ça commence à tomber assez fort, puis ça se calme.. Averses tropicales...

    Le fort Napoléon, construction à la Vauban, se visite. Une salle est spécialement dédiée à la bataille des Saintes de 1782 et présente deux modèles réduits des deux vaisseaux amiraux, le Ville de Paris et le Formidable. Ce fort est classé monument historique depuis 1997. Il fut bâti au sommet du morne Mire, à l'emplacement du premier fort appelé "Fort Louis", qui fut détruit en 1809 par les Anglais.

    Achevé en 1867, le fort doit son nom à Napoléon III, qui n'y mit jamais les pieds. Il ne servit jamais non plus de forteresse, en temps de guerre, mais de pénitencier jusqu'au début du siècle dernier.

     

    Aujourd'hui transformé en petit musée sur l'histoire des Saintes et son environnement culturel, sa visite est intéressante, tout autant que le chemin de ronde, d'où on surplombe la quasi-totalité de l'île, au milieu d'un jardin botanique dédié aux plantes grasses auxquelles se mêlent de nombreux iguanes.La vue à 360° est imprenable sur la Guadeloupe, la Dominique et Marie-Galante

     

    Mon mari crapahute dans le fort, prend des photos de l'exposition qui s'y tient, et redescend très déçu..Il n'a pas vu un seul iguane !! moi j'en ai vu un nananèreheuuuu...mais pas là, sous les stands du marché de Ste Anne, où il a créé une belle panique !

     

    Nous attendons que les autres reviennent (ceux du minibus) pour continuer à visiter l'ile..Le chauffeur nous montre les maisons, les plages, criques (certaines sont aménagées par des hotels ou pensions de famille, avec transats et parasols- le site de Bois Joli porte bien son nom, avec sa plage abritée et ses petits bungalows) et nous laisse dans un coin assez perdu, où il y a plusieurs restaurants..

    Nous allons voir les cartes des uns et des autres...bon, c'est pas donné hein..nous partons en direction de celui qui nous semble le mieux adapté à notre budget, avec des plats qui nous paraissent sympas..

     

    A peine installés sur la terrasse de bois, sous l'auvent, petites tables avec nappes à carreaux, une énorme averse s'abat sur le restaurant..les gens qui étaient installés sous des tonnelles (plus de place à l'intérieur ni sous l'auvent, tout le monde arrivait en même temps) furent bien bien douchés !! Un vent  bien costaud se chargeait de faire valdinguer les verres, même pleins, les bouteille d'eau en plastique, les canettes de bière, et certains se sont retrouvés baptisés au rouge ou au rosé ..Quelques rigolades, surtout les enfants qui s'amusaient beaucoup !

    La meilleure chose à faire, c'était d'attendre que ça passe, en tenant la nappe, les verres, les menus sur les tables, tout quoi...ceux qui se trouvaient à l'intérieur du restaurant étaient bien à l'abri les veinards...Les serveuses ne savaient plus où donner de la tête, aller consolider les attaches des bâches des tonelles en plastique, remettre des tables sur pied, ramasser les serviettes en papier qui jonchaient le sol, nettoyer les dégâts des verres renversés...

     

    Le repas fut sympa quand même mais le service assez désorganisé, et on comprend pourquoi..

     

    En attendant que le bus vienne nous reprendre pour nous emmener à la plage où on pouvait rester un bon moment et se baigner pour ceux qui voulaient, avant de repartir vers le bateau, nous regardons un troupeau de biquettes en liberté, qui musardent et broutent l'herbe folle des talus..Certaines étaient très mignonnes, il y avait des petits chevreaux, et des biquettes noires..

     

    Qu'elle était belle la chèvre de Mr Seguin, avec sa barbichette !

    Direction la plage de Pompierre .....

    le minibus nous laisse à l'entrée d'un chemin étroit et sinueux qui mène à la plage, et là, nous sommes pris dans un tourbillon de vent à décorner les boeufs !! Dur dur de tenir..j'ai les cheveux qui se dressent sur la tête, et ça finit par me faire mal..

    les petits kiosques aménagés avec tables et bancs sous les cocotiers sont à l'ombre, et il n'y fait pas très chaud.. Alors qu'au soleil, là bas près du port, c'est une température estivale !! Du coup, comme j'ai mal aux cheveux, je m'entortille dans ma serviette de bain, genre "sari serviette éponge"

       

    quelques personnes se risquent à la baignade, réputée très dangereuse, il y a des panneaux l'indiquant..les vagues sont assez traitres.

    les Roches Percées sont face à la plage de Pompierre

    Je reste comme ça, stoïque, enturbannée dans ma serviette de plage, essayant de bouquiner, tournant le dos au vent, mais j'en ai vite ras le bol.. Mon mari vadrouille un peu sur la plage, et fait de belles photos..j'en ai fait aussi, avant de m'asseoir et d'essayer de me protéger du vent "..

     

    Soeur Marie pleine de grâce ...manque plus que le chapelet !!

     

    Lorsqu'enfin l'heure de repartir vers le minibus arrive, ouf, on retrouve  une température clémente, et surtout plus de vent !

    Le rendez-vous pour l'embarquement est encore un peu loin, nous disposons d'un peu de temps pour nous promener dans les ruelles près du port, flâner dans les petites échopes,

    prendre une consommation...Il y a à une table à côté de nous, des résidents de l'ile, assez âgés, sans doute natifs d'ici, qui discutent de manière très agitée, moitié français, moitié créole, au sujet d'expertises de maisons, d'avocats et de fisc..c'est très animé et assez amusant d'entendre leurs expressions, pleines de verve...

    Un petit tour dans l'église, où la crèche de Noël est toujours là..

    et devant la mairie..

    Dernier moment de farniente et de bronzette avant d'embarquer sur le même bateau, pour le dernier retour prévu à 17 heures....Il y a un monde fou qui se presse pour l'embarquement. les deux bateaux sont à quai, le Miss Guadeloupe et l'Antoinette 

    Une fois à bord, le commandant nous remet ça..."Je préviens les personnes qui sont montées sur le pont supérieur, que nous allons avoir la même météo qu'à l'aller, et être bien brassés.." Bon,.....ben, ça continue...en fait, on sera bien secoués , il y aura aussi un gros grain, mais moins qu'à l'aller..Mais les gens du pont supérieur redescendront encore en catastrophe, restant assis sur les marches, dégoulinants de partout

     

    Nous arrivons au débarcadère de 3 Rivières, avec un très beau soleil, et en attendant que le cousin vienne nous rechercher, nous profitons de ces quelques instants de calme, en nous chauffant au soleil presque couchant..

     

      

    Demain, ce sera le reveillon de la St Sylvestre, nous le passerons dans notre résidence à Ste Anne, en tête à tête, avec un petit dîner de fête, et un coup de champagne pour le passage à 2012..Et quelques jours plus tard, nous reprendrons l'avion pour rentrer en Métropole, et retrouver notre famille avec qui nous fêterons Noël, les anniversaires des petits-enfants, et la nouvelle année.. !

    Je vous laisse regarder les photos et le diaporama..  

    Merci de vos passages, à bientôt 

     

     

     

     
     
    « Rajasthan - DelhiFinir ce qu'on a commencé.. »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    17
    Samedi 3 Novembre 2012 à 03:12
    la guyanaise

    Excellent ton reportage!

    J'ai fait les Saintes le 23 octobre....depuis St François,une heure et demi de bateau....traversée à l'extérieur très tranquille!

    j'ai pris aussi un petit car ,mais de 8 personnes....

    pas eu le temps de voir les iguanes au fort Napoléon car, je suis restée trop longtemps pour l'expo....(par contre j'en  ai vu beaucoup un autre jour sur l'île de Petite Terre au large de St François...)

    je suis allée aussi sur la plage de Pompierre...mais un bain de mer très calme, 3 gouttes de pluie...et soleil;j'ai même eu le temps de manger dans un resto, celui juste avant

    le Salako ....en terrasse;"Douceur de l'île"très bien!

    as-tu goûté aux spécialités de l'île "les tourments d'amour" ? un délice!

    contente de voir tes photos.....

    bisous.et bon week-end.

    16
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 23:08

    @ Faustine2 : non, tu n'as pas pu voir ce reportage, car je viens de le faire..Bonne semaine à venir

    15
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 13:50

    Bonjour ,il vous en arrive des choses ,je serais morte de peur..vous voyez de belles choses ,parfois de la misère ,il faut aimer voyager ,il me semble que j'avais déjà vu ce reportage...bon dimanche avec le soleil,mais il fait frais...bises.

    14
    Vendredi 26 Octobre 2012 à 22:04

    Merçi Jakline,un article,digne d'un bon  reporter.

    Ah !! Que c'est agréable,les voyages.

    Je ne connais pas ces iles,mais,elles me rappelle quelques couleurs de toutes ces merveilleuses iles des Antilles ou des petites Antilles.

    Avais-tu emmener ta soeur..Qui est dans les ordres ???Sourire.

    Bisous,ma chère Jakline.Aimée

    Nous étions partisdu 16 au 24 septembre.

    Nous devoins partir,soit à Madagascar,soit à la Réunion avec exention à Maurice.

    Finalement,nous avons fait un combiné Marrakech,Ouarzazate,que nous connaissions déjà.

    Mais,nous avons offert le voyage et les excursions à ma fille 47 et mon gendre 49 ans.Donc,tous les quatre,nous avons passé des moments fabuleux.

    13
    Vendredi 26 Octobre 2012 à 21:30

    bon je l'ai déjà vu ton article, pour une fois que je blogue 2 jours de suite !! il y a bien longtemps que cela ne m'était arrivé !!
    j'espère que tu vas bien ?

    peut-on mettre de la musique de fond sur la  page d'accueil du blog?

    Bisou et Bon weekend ,

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

    12
    Vendredi 26 Octobre 2012 à 19:35

    Kikou Jackline, j'ai fait un essai sur ekla mais je n'ai encore rien fait de spécial car je ne sais pas encore si je vais le garder. Je ne sais pas encore quel hébergeur je vais prendre.. il va falloir que je regarde pour ce mot de passe mais je n'ai pas compris grand chose (rires) suis paumée moâ..

    tout plein de bisous et bonne soirée à tous les deux

    chatou

    11
    Vendredi 26 Octobre 2012 à 16:08

    ça donne envie d'y aller, et la musique est géniale

    Bonne journée

    Gibee membre sur l'annuaire pour les nuls

     

    10
    Mamy Annick
    Vendredi 26 Octobre 2012 à 15:11

    de très belles photos et un beau reportage, tu nous donnes envie de partir ........et de trouver un peu de soleil  - bon weekend - bises Mamy ANNICK

    9
    Jeudi 25 Octobre 2012 à 11:40

    Oupssss le voyage en bateau a été très mouvementé, moi qui ai facilement le mal de mer, j'en suis toute retournée. Mais quel beau reportage! bon quand ils disent "défense de nourrir les iguanes" ils veulent dire "défense de se baigner"? lol..

    merci Jackline

    gros bisous

    chatou

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Mercredi 24 Octobre 2012 à 17:18

    Heureusement que le reste de la balade était plus agréable sue la traversée, mais bon il semble que tu te sois aussi fait doucher !!! super ton diapo, je ne connais pas et c'est bien de découvrir avec tes textes !!

    Bonne soirée, bizousrentrés avec780kms de route dans le brouillard !! quelle galère

    Fichier hébergé par Archive-Host.com

    7
    Mardi 23 Octobre 2012 à 08:08

    merci pour ce super reportage !!!

    J'ai l'impression d'y être allée avec vous ... J'ai même failli vomir, sur le bateau !

    Bon mardi  
    Bisoux   
      


    6
    Mardi 23 Octobre 2012 à 07:26
    Martine Eglantine

    De bien jolies photos et tu m'as donné le mal de mer en racontant ton voyage en bateau. Bises

    5
    Lundi 22 Octobre 2012 à 20:53

    t'imagines , nous on est montés au fort en scooter , ca montait tant que jclaude a failli me perdre plein de fois et que je me suis tant accrochée qu'il en a eu des bleus , haha , les chevres nous ont piqué le pique nique dans le sac et apres on s'est amusés a voir les autres se faire piquer les leurs sur cette même plage , on a ramassé nous mêmes ces coquilles de lambis , on les a ramenés ca sentait pas bon je te dis on a rigolé avec ca , apres on a failli rester a vie la bas aux saintes --- hihi car y avait plus de bateaux ils avaient pas payé leur amende ( donné pour les retards ) et étaien a quai avec interdictions de partir , heureusement que ca a fini par se décanter deux jours apres ... sinon vous nous auroiez pris en stop des années apres lors de votre arrivée , hihi , souvenirs rigolos , j'ai aoré lés siantes on avait une chambre d'hotes avec des bestioles et des iguanes pas sympathiques et nous avons diné des meilleures acras de l'ile chaque soir tant ils étaient bons , j'ai un mal au dos terrible avec cruralgie , mieux un peu auj avec antiinflammatoires a haute dose , vivement le soleil !! faut que je retourne aux saintes !!!! bisous bisous

    4
    nadette39570
    Lundi 22 Octobre 2012 à 18:52

    que de souvenirs pour nous aussi!!! j'ai adoré les saintes, et m'a remis en mémoire!!! et les chêvres, rené a donné les bananes, et en n'a même laissé ses lunettes de soleil!!

    le tit grain, tu te prends une bonne sauce gratos, çà vient très vite! nous avons fait marie-galante aussi qui est magnifique!

    bisous nadette

    3
    Lundi 22 Octobre 2012 à 12:13
    Alrisha

    Bien reçu ta Newsletter aujourd'hui ! Avec Dom qui est sur Eklablog également, je reçois bien tout. Donc, je pense que c'est rétabli avec toi et ton blog.

    Dis donc, les objectifs photos n'ont pas dû aimer ces bourrasques de pluie ! Et au retaurant, je n'aurais pas aimé avoir les verres se renversant sur moi. Voilà qui a été bien mouvementé !

    Gros bisous Jackline et à +

    2
    Dimanche 21 Octobre 2012 à 09:41

    Magnifique reportage ma Jackline, je viens de me régaler. Merci de ce partage, ma Jackline toujours aussi souriante sur les photos. Bises et bon dimanche

    1
    Dimanche 21 Octobre 2012 à 08:23

    Très joli reportage bien documenté (texte et photos.)

    Je reçois bien les newsletters pour ma part.

    Gros bisous,

    Lydia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :